Agenda

Le jardinage en SEPTEMBRE

Suggestions Jardin pour le mois de SEPTEMBRE

Moment idéal pour profiter des légumes et fruits, surtout cet été, où les potagers ont été retardés par les fortes pluies. En salade ou à la croque-au-sel, les tomates délivrent une précieuse vitamine A. Les pêches au goût délicat sont riches en oligo-éléments, phosphore, cuivre, fer, magnésium… pour changer, à déguster poêlées avec du beurre et du sucre et une touche de poivre !
De façon générale, en septembre, il faut veiller à retirer les mauvaises herbes, nettoyer le jardin pour préparer l’hiver.
Le ciel bleu pour guide, les jolies balades sont à portée de tous à Fresnes-sur-Marne. Une application gratuite « INPN », Inventaire National du Patrimoine Naturel, présente les espèces de plantes – et animales - autour de vous depuis votre mobile. Une façon simple et ludique de découvrir la biodiversité dans votre village

Au potager

Il est moins nécessaire d’arroser sous peine de voir les légumes s’abîmer. Et le faire en fin de journée. Tomates (éventuellement retirer les feuilles qui leur font de l’ombre), courgettes, salades, aubergines, poivrons, concombres et haricots sont au rendez-vous. Les choux apparaissent ainsi que les potirons et salades d’hiver.
Et, il est encore temps de semer les légumes d’hiver comme des salades, fèves, navets, épinards, poireaux et choux d’hiver ou encore oignons. Avec les enfants : les radis ! ils vont adorer. Certains se plantent aussi sur les balcons.

Au verger

La joie des récoltes en famille des pommes, poires (délicatement !) qui selon les espèces peuvent se conserver tout l’hiver…  aussi en compote, en confiture… Si vous avez de la vigne, le raisin donne. Les prunes pour des tartes à dévorer au retour de l’école !
Planter de nouveaux fraisiers… qui seront si appréciés l’année prochaine. Arracher les pommes de terre, entreposez les, comme les pommes, dans un lieu frais, aéré et sombre.

Au jardin d'ornement

Continuer à couper feuilles et fleurs fanées. Récupérer les graines de vos plantes préférées (roses trémières, œillets d’inde, capucines, dahlias, lupins…) pour les replanter l’année prochaine. A stocker dans un endroit sec, à l’abri de la lumière. Semer les soucis, ancolies, bleuets, pieds d’alouette. Couper à ras les vivaces qui refleuriront l’année prochaine. Multipliez les pivoines par division de la touffe.

Plantes d'intérieur et de balcon

Supprimez feuilles et fleurs fanées tout en veillant à ce qu’il n’y ait pas de parasites, d’insectes nuisibles. Penser à les rentrer à la fin du mois. Les graines peuvent aussi être récupérées. Pour les plus aventuriers : bouturage des géraniums et des fuchsias… idéal pour participer au concours Jardins et Balcons fleuris !

Arbres, arbustes, haies

Tailler les arbustes, buissons… dégager le sol autour des mauvaises herbes et lierre. Et… bouturez autant que vous le souhaitez ! les conifères, arbres à buisson ou encore planter des branches

En route pour Jablines

Les libellules et demoiselles adorent la lumière brûlante de l’été. Elles sont observables d’avril à octobre. Il est encore temps d’en profiter ! 34 espèces différentes, sur 89 en France, s’épanouissent dans ce site classé Natura 2000. Le spécialiste de ces bestioles a pour nom : odonatologue. La larve vit de quelques mois à plusieurs années sous l’eau, puis se transforme en un insecte coloré aux ailes graciles. Avec la disparition des zones humides, beaucoup d’espèces sont menacées d’extinction.

Leur utilité dans la biodiversité :

Elles nous débarrassent de très nombreux insectes indésirables en limitant leurs populations. Les adultes les chassent en vol et les larves des libellules les capturent sous l'eau. Elles dévorent entre autres les larves de moustiques qui vivent aussi sous l’eau. En faisant cela, elles détruisent de très nombreux moustiques et nous évitent bien des piqûres.

Vers le haut