Infos Pratiques

Recyclage du Verre

Le recyclage du verre est un recyclage « gagnant » sur le plan économique et sur le plan environnemental.

La capacité maximale d’utilisation de verre recyclé est de 95%.
Le verre se recycle entièrement et à l’infini, contrairement à d’autres matériaux qui après plusieurs recyclages arrivent en fin de vie.

Le recyclage du verre permet de faire des économies d’énergie, la fonte du calcin (verre recyclé) nécessite une utilisation d’énergie moindre que la fonte des matières premières et permet également de diminuer le rejet de CO2, responsable de l'effet de serre. Le calcin est devenu la principale matière première de l’industrie verrière.

En 2005, le tri des emballages a permis de recycler l’équivalent de 5 milliards de bouteilles en verre en France, et plus de 22 millions grâce aux efforts des Nord Seine et Marnais.

Inutile de gaspiller l’eau, elle est précieuse, pour laver le verre, celui-ci sera fondu dans des fours à plus de 1 500°C, il ne restera donc plus la moindre petite trace de salissure ou de germe microbien.

A l’échelle du territoire du SMITOM, nous avons un potentiel de recyclage d’environ 7 730 tonnes de verre chaque année. Cela représente presque 7% du poids du bac de déchets ménagers (hors collectes sélectives).

Ces déchets qui ne sont pas mélangés aux ordures ménagères traditionnelles ne sont pas comptabilisés dans les tonnages facturés aux collectivités adhérentes. Ce sont donc des dépenses en moins pour chaque commune : approximativement 1 411 266 euros (ht) à l’échelle du SMITOM.

 

Vers le haut